Inscrivez-vous à mon programme gratuit

Recevez 1 email par jour pendant 7 jours pour reprendre le contrôle de votre agenda de manager et renforcer la confiance avec votre équipe.

    S’appuyer d’abord sur ses forces

    Je fais partie de l’école qui encourage plutôt les uns et les autres à commencer par s’appuyer sur leurs forces plutôt que par travailler leurs fameux « axes d’amélioration ».

    À mon sens, cela a plus d’impact, plus rapidement.

    Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas chercher à progresser sur des sujets où l’on est moins bon.

    Mais en entreprise, je remarque que l’on cherche souvent à accompagner les collaborateurs à travailler leurs faiblesses plutôt qu’à réfléchir avec eux à comment capitaliser sur leurs talents.

    Un salarié est un excellent médiateur ? Pourquoi ne pas l’encourager s’il le souhaite à aider à désamorcer des conflits dans d’autres équipes ou à suivre une formation sur le sujet ?

    Un autre adore prendre la parole en public ? Pourquoi ne pas l’envoyer faire rayonner l’entreprise à des évènements externes ?

    En général, on aime faire des choses quand on est bon pour les faire.

    Il y a du talent en chacun de nous.

    Ce serait dommage de laisser dormir ces talents même s’ils ne sont pas directement liés à sa mission principale, non ?